Bergerac, ville d'Art et d'Histoire

Une fière cité sur les bords de la Dordogne, des gabarres majestueuses, qui animent au quotidien la rivière, un magnifique cœur de ville Renaissance et… le fantôme de Cyrano qui ne mit jamais son grand nez ici ! ...

Un petit tour dans la ville …

Bergerac arbore fièrement depuis quelques années son Label Ville et Pays d’Art et d’Histoire. Et pour cause… Un dédale de rues et de placettes plus charmantes les unes que les autres. On lève le nez pour admirer les colombages, les fenêtres en ogive, les portes travaillées. Surtout ne pas perdre une miette des anecdotes historiques : « lors de la venue de Catherine de Médicis, les fontaines de la rue des Fontaines crachaient du vin pour réveiller les ardeurs des Catholiques ! ».

Plus loin,  place Pélissière, on salue la statue de Cyrano – ah, quand même, le voilà enfin –, puis les photos partent en rafale pour les maisons de bateliers place de la Mirpe, on reste bouche bée devant la machine à sculpter en série les têtes de pipes tout en haut du Musée du Tabac.

  • Il fait un tabac! Le musée du même nom raconte 3000 ans de l’histoire et des usages parfois surprenants de cette plante depuis ses origines amérindiennes jusqu’à nos jours.

 

  • Le centre historique : pour une promenade de 2 heures au fil des ruelles et placettes ; une remontée dans le temps qui vous conduira en plein moyen âge ; l’Office de Tourisme propose aussi des visites commentées.

  • La Maison des Vins : elle est splendide et arbore sa belle architecture devant le port de Bergerac. Surprenant, elle abrite le cloître des Récollets, théâtre de bien des animations. Une visite s’impose pour qui souhaite tout savoir sur les vins de Bergerac et Duras

  • mention spéciale le mercredi et le samedi, jours du marché traditionnel autour de l’Eglise Notre Dame et devant le Marché Couvert Et pour randonner le long de ses berges, il suffit de suivre le chemin de halage, au départ du port sur les traces des gabariers d’antan.Cyrano de BergeracSi Savinien Cyrano le personnage réel qui a inspiré le héros d'Edmond Rostand n'a, à priori, jamais montré le bout de son long nez dans la cité périgourdine, il n'en est pas moins devenu le plus célèbre des Bergeracois. Aussi la Ville de Bergerac, qui lui doit beaucoup de sa notoriété, et ses habitants lui rendent-t-ils hommage de bien des manières.

  • Sources ici

© 2015 par Moonlight CABARET.